[Live Report] - 01/07 - Mike Portnoy's SHATTERED FORTRESS + NEXT TO NONE par Jérôme

04 juillet 2017

01/07 - Mike Portnoy's SHATTERED FORTRESS + NEXT TO NONE au Trianon -

 

Je n'ai pas trop aimé la première partie de Next To None, groupe au sein duquel évolue Max Portnoy à la batterie et que j'avais découvert il y a quelques mois à La Maroquinerie en première partie d'Haken.

Max est doué, peut-être pas autant que son père mais il est doué, et ses camarades de jeu aussi d'ailleurs, mais il manque une colonne vertébrale à leur musique. Ca part dans tous les sens, il y a des breaks de partout, ça accélère et ralentie en mélangeant les idées et les types de voix, tout ça sans qu'il y ait de titres derrières, ça fait patchwork d'idées sans lignes directrices.

Le groupe a joué 45mn. Ce n'était pas mauvais mais vers la fin ça commençait un peu à me gonfler et ils me perdait. Ensuite place à Shattered Fortress le projet de Mike Portnoy pour ses 50 ans et dont l'idée est de jouer "12 Step Suite" que Mike a composé entre 2001 et 2009 pendant qu'il était avec Dream Theater et qui se compose de 5 titres, à savoir “The Glass Prison” tiré de Six Degrees Of Inner Turbulence, “This Dying Soul” tiré de Train Of Thought, “The Root Of All Evil” tiré de Octavarium, “Repentance” tiré de Systematic Chaos, et “The Shattered Fortress” tiré de Black Clouds & Silver Linings.

Mike s'est entouré pour ce faire du groupe Haken et d'Eric Gillette du Neal Morse Band donc les gars étaient 7 sur scène avec trois guitaristes. Le son était très bon et en guise de backdrop il y avait un écran géant qui prenait toute la surface du mur avec des animations pendant tout le concert pour donner un super effet visuel.

Le concert a duré 1h45. J'ai trouvé tous les musiciens excellents mais particulièrement Eric Gillette, et ça tant à la guitare qu'au chant d'ailleurs. Sinon il faut dire que du Dream Theater à trois guitares ça change tout. Franchement si j'étais un brin provocateur je dirais qu'hier soir j'ai assisté à mon meilleur concert de Dream Theater.

En plus la cohésion entre les membres du groupe était vraiment apparente ce qui n'est pas toujours le cas avec Dream Theater.

Au final le concert a été monstrueux, le public était à fond derrière le groupe, ça m'a trop fait du bien d'écouter du Metal, et ce projet/concert unique était quelque chose qu'il ne fallait surtout pas louper.

Set List :

Prelude
(Bernard Herrmann song) (from The Original Film Score of Psycho)
Regression
(Dream Theater song)
Overture 1928
(Dream Theater cover)
Strange Déjà Vu
(Dream Theater cover)
The Mirror
(Dream Theater cover) (With Keytar Solo and Lie Outro)
Twelve-step Suite
The Glass Prison
(Dream Theater cover)
This Dying Soul
(Dream Theater cover)
The Root of All Evil
(Dream Theater cover) (Eric Gillette on vocals)
Repentance
(Dream Theater cover) (Mike Portnoy on vocals)
The Shattered Fortress
(Dream Theater cover)

Encore:
Home (Dream Theater cover)
The Dance of Eternity (Dream Theater cover)
Finally Free (Dream Theater cover) (With Metropolis 2000 outro… more )

 

Jérôme : https://www.facebook.com/allemand.jerome

Thanks To Pascal pour les vidéos. Pascal - Youtube